Love letters to the dead, d’Ava Dellaira

18140047

 

Love letters to the dead, d’Ava Dellaira

Éditions Michel Lafon

 

Résumé:   Laurel vient de rentrer au lycée. Dans son nouvel établissement personne ne la connait, personne n’est au courant de la tragédie qui l’a frappée au printemps. C’est sans compter sur sa professeur d’anglais dont le premier devoir consiste à écrire une lettre à une personne décédée. Trouvant l’idée intéressante Laurel va écrire à ses idoles Kurt Cobain, Amy Winehouse, River Phoenix, Judy Garland et bien d’autres.
Dans ses lettres, elle écrit sur sa nouvelle vie, de son insertion dans un groupe d’amis à la séparation de ses parents. Elle va petit à petit se dévoiler et aborder la peine et la culpabilité qu’elle éprouve depuis la perte de sa sœur aînée.

 

 

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Mon avis Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

 

Tout d’abord, je tiens à m’excuser pour le temps que j’ai mis à publier cette chronique. En effet, j’ai mis longtemps à finir Love letters to the Dead. Plus précisément, à me plonger dedans. Pourtant, après un début peu fructueux, c’est avec un plaisir grandissant que j’ai achevé de le lire.

 

Je tiens avant tout à vous parler des personnages. C’est tout simplement le point que j’ai préféré de ce livre. Aucun n’entre dans le cliché du lycéen, et c’est ça qui m’a particulièrement plu. Ils ont tous un petit quelque chose, une particularité, une étincelle dans leur caractère, qui fait qu’on ne se lasse pas de les retrouver. J’ai beaucoup apprécié le couple que forment Tristan et Kristen. Malgré les nombreuses différences qui les opposent, ils sont soudés entre eux par des liens comme incassables. (SPOILER) Ça m’a vraiment brisé le cœur, surtout pour eux, quand Kristen doit partir faire ses études à New York. Ils ont beau dire qu’ils resteront ensemble, la distance les séparera, comme le fait remarquer Laurel. (FIN SPOILER) Hannah aussi m’a touchée par son caractère « rebelle », borné et, surtout, courageux. Natalie est celle, qui pour moi, reste le plus en retrait dans le roman. Pourtant, elle est la première à aborder Laurel, la protagoniste principale, dans son nouveau lycée. Mais par la suite, j’ai eu l’impression qu’elle s’effaçait et que son âme d’artiste également. Puis vient Laurel, l’héroïne, la fille qui tente de se reconstruire à la suite de la mort de sa sœur, May. Sœur qu’elle idolâtre (et encore, je pèse mes mots). Elle cherche par tous les moyens à lui ressembler, au détriment de sa propre personnalité. C’est un personnage émouvant, qui m’a fait ressentir dans ses lettres des émotions que je n’avais jamais connu auparavant dans un livre. Pour parler de May, elle me semblait être une personne extraordinaire, vu toutes les éloges que sa petite sœur faisait d’elle. Et puis, au fil du roman, j’ai appris à l’aimer de moins en moins (SPOILER) Ce qu’elle a fait à Laurel… Bien sûr, ce n’était pas voulu et pas direct, mais la laisser entre les mains d’une personne aussi peu fiable pour, soit disant qu’il l’emmène au cinéma, je trouve sa écœurant de la part d’une grande sœur. May n’est pas une personne responsable, bien que ne soit pas entièrement de sa faute. Comme l’a expliqué Sky, elle tentait juste de faire en sorte que Laurel l’admire, mais ça n’excuse pas son attitude. Pourtant, je ne suis pas arrivée à la détester complètement. Sûrement parce que Laurel continuait à la porter dans son cœur, qu’elle lui pardonnait. (FIN SPOILER). Un protagoniste que je n’ai pas du tout apprécié, ou presque: la mère de May et Laurel. Désolé, mais j’ai vraiment eu du mal avec elle. Très certainement parce qu’elle a abandonné sa fille, et j’ai du mal avec ça.

 

Il y a aussi l’écriture de Ava Dellaira. Puissante, capable de nous transmettre des émotions indéfinissables. A la fin du roman, j’ai pleuré, pour aucune raison particulière. Peut-être parce que, justement, c’était la fin, et que je ne reverrai plus les personnages si attachants de Love letters to the dead. Mais je n’avais pas l’impression que c’était de la tristesse. C’était très étrange. Ou peut-être que c’est moi, qui suis étrange… Dans tous les cas, la plume de l’auteure est forte en sentiments, et j’espère pouvoir lire d’autres œuvres d’Ava Dellaira.

 

Pour faire court, tout dans ce livre m’a plu. L’idée des lettres était elle aussi excellente. Surtout des lettres à des morts. Ava Dellaira doit avoir une imagination débordante pour avoir pensé à ça. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas tant le genre épistolaire, qui est novateur, mais la façon dont elle l’a tourné. C’est tout simplement indéfinissable. Je me rend compte que, en réalité, il est dur de m’expliquer sur ce livre.

 

Pour résumer

« Love letters to the dead » est un petit coup de coeur. Par sa façon de nous raconter l’histoire de Laurel, Ava Dellaira réussit à nous transmettre des émotions indescriptibles. A lire de toute urgence !

 

 

Sans titre 1

 

 

Ce que j’ai préféré: les émotions ressenties ; les personnages ; le style d’écriture

Ce que j’ai moins aimé: la mère de Laurel et May

 

 

Je le conseille à: ceux qui veulent se recevoir une bourrasque d’émotions (je sais, je me répète). Et à ceux qui veulent de la romance, aussi, même si je n’ai pas évoqué ce point dans ma chronique, ou très peu.

 

 

PS: Je serai absente jusqu’au 27. Cause: vacances ! ;D J’aurai un IMM à vous poster à mon retour et certainement de nombreuses chroniques !

Publicités

10 réflexions sur “Love letters to the dead, d’Ava Dellaira

  1. Je suis toute à fait d’accord sur le personnage de May, je l’ai pas trop aimé non plus, surtout quand on voit ce qu’on apprend à la fin, je l’ai encore plus détesté ! (Même si elle avait pas le fond méchant). Ce livre nous fait ressentir beaucoup d’émotion et pas facile à retranscrire c’est assez personnel comme ressenti !

  2. Pour moi, ce n’est pas un coup de coeur mais une très bonne lecture. J’aime bien les romans épistolaires, j’avais déjà lu Le Monde de Charlie dans ce style là et adoré, et pareil pour Love Letters to the Dead. C’est vraiment une histoire touchante et la manière dont elle est racontée apporte un réel plus au roman. En plus de ça, la couverture est juste magnifique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s