6

Eleanor & Park, de Raimbow Rowell

9782266234702

 

Eleanor & Park, de Raimbow Rowell

Éditions Pocket Jeunesse

 

Résumé:   1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

 

 

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Mon avis Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

 

 

Je pense qu’on a tous entendu parler de ce livre, que ce soit en bien ou en mal (mais particulièrement en bien). C’est véritablement un livre qui a eu un grand succès. Et, avouons-le, c’est un succès amplement mérité.

 

Nous nous retrouvons donc dans les années 1880. Nous faisons la connaissance de Park, tout d’abord, un lycéen solitaire, « standard », si je puis dire. C’est le type de garçon qui ne fait pas parler de lui, qui n’aspire pas à la popularité, et qui préfère sa musique à la compagnie d’autres personnes. C’est alors que survient dans sa vie Eleanor. Nouvelle au lycée, elle subit immédiatement à son arrivée les moqueries des autres élèves. Elle-même se juge « trop rousse, trop ronde », pour citer le résumé. Ces deux adolescents, qui n’ont pourtant pratiquement rien en commun, vont se retrouver côte à côte dans le bus scolaire. Et c’est de là que part une romance qui ne fera que croître au fil des pages…

 

Ce livre, c’est une véritable perle, un trésor, même. Et ce, grâce à l’écrivain. Je pense que si un autre auteure que Raimbow Rowell avait écrit ce livre, ça n’aurait pas du tout rendu pareil. Raimbow Rowell a su cerner ses personnages dès les premières pages, et mener la romance avec une justesse extraordinaire. Sa plume est très simple, pas de fioritures par ci par là. Non, on va à l’essentiel, et c’est ça qui est bon. L’auteure ne nous mène pas par quatre chemins, elle fonce pour nous toucher directement en pleins cœur.

 

Comme dit plus haut, ce roman comporte deux énormes points forts: tout d’abord, la romance, l’histoire d’amour, bref, tout ce qui peut décrire l’alchimie magique entre Eleanor et Park. Car, oui, il n’y a pas d’autre mot qui peut la décrire: magique. Ce n’est pas mièvre, maniéré, superficiel et pompeux. Non, c’est sincère, c’est « pleins, et pleinement vivant ». C’est, tout d’abord, une amitié sincère, puis un amour sincère.

 

Et comment est-ce possible ? Non seulement grâce à la plume de l’auteure, mais aussi grâce aux personnages, second point fort du livre. Eleanor et Park ne sont pas les stéréotypes des lycéens beaux, populaires ou autres personnages typiques des histoires d’amour. Non, ils sont… normaux. Ils sont extrêmement réels, par leur caractère et leur apparence. Eleanor n’a pas la forme d’un mannequin, elle n’est pas habillée comme une « fashion victime ». Park n’est pas le gars ténébreux et mystérieux (enfin, si, mais pas dans le sens dont je veux parler) qui fait craquer toutes les filles. Ils sont juste… eux.

 

Dernier plus de l’histoire, c’est le contexte. Franchement, je n’aurai pas vu l’histoire se passer dans les années 2000. Je pense que ça n’aurait pas fonctionné si Eleanor et Park s’envoyaient des textos avec leurs Iphone, si ils s’ajoutaient en amis sur Facebook (d’accord, je sors n’importe quoi, mais ça aurait pu être ça). Et on aurait perdu tout le charme du livre.

 

En conclusion, vous ne POUVEZ pas passer à côté de ce livre ! Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez. Peut-être qu’il ne plaira pas à tout le monde (comme n’importe quel livre, en fait) mais le jeu en vaut la chandelle.

 

 

Eleanor & Park 2

Publicités
2

Tag 2 en 1 !

Bonjour à tous !

Me re-voila, enfin, et oui. Et pas, pour rien, et non. En effet, je me suis faite taguée par Anne-So, du blog Echo de Mots il y a déjà un moment mais je trouvais pas l’inspiration pour le faire… Hum. Et comme si une fois ne suffisait pas, il faut que We were infinite me tague aussi. Tant de cruauté pour une pauvre petite âme égarée comme moi…

 

•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○

 

 

Passons donc au premier tag, celui de la machiavélique Anne-So ! Qu’est-ce que tu m’en as fait baver avec ce tag… Oui, contrairement à toi, je n’ai pas le don de dégoter des gifs géniaux !

Gif ? Oui, j’ai bien dis gif, puisqu’il s’agit du tag « Ma vie en gifs« . Le principe étant de:

Citer la personne qui nous a tagué

On associe un gif à chaque mot proposé par la personne en question

On choisi 5 mots à notre tour

Et on tague 5 nouvelles personnes !

 

Et voici les mots choisis par Anne-So !

– Folie

– Regret

– Impossible

– Souvenir

– Rêve

 Commençons donc ! ~

 

Folie

Folie

Oui, j’aime les petits poneys, et je l’assume complètement :’) Don’t judge please…

Regret

Alors là, je dois vous avouez que je sèche complètement. Je n’ai aucun regret particulier dans la vie, ou aucun qui m’a véritablement marqué… Désolée, Anne-So, tu t’étais donnée tant de mal à trouver des mots impossibles à assimiler à des gifs, aha x)

Impossible

Impossible

Juste parce que moi aussi, je veux être une sorcière, et que je sais que c’est un souhait qui ne se réalisera jamais… Vraiment, pourquoi tant d’injustice en ce triste monde ?

Souvenir

Souvenir

Je ne suis allée qu’une fois à Disney Land, et c’était quand j’avais à peine 6 ans, mais j’en garde des souvenirs tellement merveilleux ! Qu’est-ce que je ne donnerai pas pour y aller…

Rêve

Rêve

Tiens, encore Harry Potter ? Oui, désolée, pour le coup je ne suis vraiment pas inventive, mais voila, que voulez-vous, Poudlard ça reste mon plus grand rêve… Y aller un jour, ou aller à la reproduction du château en Californie… Que demandez de plus ?

 

 

Voilà qui conclut ce petit tag ! A présent, s’il vous plait, ne me jugez pas, vraiment :’) Je dois avoir encore 10 ans dans ma tête…

Alors, je tague tout le monde et personne. Ceux qui veulent le faire, allez-y, voilà mes mots:

Inventivité (puisque moi je n’en ai pas eu dans ce tag…)

Désillusion

Miracle

Courage

Hystérie

 

•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○•○

 

Passons au tag de We were infinite ! J’avais le choix entre « Ma vie en gifs » et le Liebster Award, mais comme vous vous en doutez, je n’allais pas refaire le premier. Voilà donc le Liebster Award !

Le principe:

#Mettre un lien vers le blog qui nous a choisi.
#Raconter 11 anecdotes sur soi.
#Répondre aux 11 questions de la personne qui nous a taguée.
#Pour finir, taguer à nouveau 11 personnes et leur poser 11 questions.
Les 11 choses sur moi:
 
Je suis une grande stressée de la vie. Oui oui, je vous assure. Je stresse pour n’importe quoi, même si ça ne se voit pas forcément. J’ai toujours quelque chose qui m’angoisse. Et je peux vous assurer que c’est infernal !
Je vénère l’animal qu’est le chat. J’adore les félins, ils ont une grande place dans mon cœur.
D’ailleurs, j’en ai eu un il y a quelques années, une petit chatte du nom de Malou, qui est malheureusement morte quelques mois après que nous l’ayons adopté… Depuis, je n’ai plus eu d’animal de compagnie.
 
Et, concernant ma passion pour les chats, c’est un comble, puisque j’y suis allergique. La vie est mal faite, tout de même.
A part la lecture, je suis une geek accomplie. Je ne peux pas me passer d’un ordinateur… Et c’est un peu envahissant: par exemple, parfois, au lieu de lire, je suis sur mon ordi. Il faut vraiment que je perde cette habitude.
Je suis une fan inconditionnelle de la série The 100. Je n’ai jamais lu le livre, et je ne compte pas le lire, pour la simple et unique raison que j’aime la série pardessus tout, et que j’y suis trop fidèle.
Je suis en pleine initiation à la VO. Je lis régulièrement des textes, je tiens un petit carnet où je note les mots et leur traduction… Bref, vous l’aurez compris, je tiens vraiment à lire en anglais.
Ma passion autre que la lecture (et le « geekage » ;p), c’est l’écriture. Plus tard, j’aimerai vraiment faire de l’écriture mon métier.
Comme je l’ai dis à Anne-So, je serai incapable de tenir au challenge 100 jours – 0 achat. Je suis une acheteuse compulsive, et mon porte-monnaie en souffre. je sais que ça lui ferait du bien, 100 jours sans rien acheter, mais je suis trop faible pour ce défi…
J’adore la nourriture (et plus que tout les moelleux au chocolat et le tiramisu aux spéculos de ma mère) et pourtant, je suis fine comme une aiguille. Et parfois, ça me désespère, parce que les os qui ressortent sur les bras, c’est pas super top quoi.
Je pratique la danse classique depuis 10 ans, et contrairement à ce que la plupart des gens pensent, oui c’est un sport très physique. J’en fais deux heures par semaine, et je peux vous assurer que je suis en sueur à la fin de chaque cours.
Les réponses aux 11 questions:
 
1) Quel pays aimerais-tu visiter le plus ?
L’Irlande ! Je ne l’ai vue que par des photos, mais c’est vraiment un pays magnifique ! J’adore aussi toutes les légendes qui y sont contées.
2) Si tu ne devais conseiller qu’un seul livre, lequel ça serait ?
Eh bien, je dirai le tome  de l’Épreuve: le Labyrinthe. C’est vraiment un livre fantastique, l’auteur réussit tout au long du livre à conserver le suspens intact, et les personnages sont vraiment le gros point fort ! Après, je conseillerai aussi (je sais, ça fait deux livres !) les Âmes Croisées, de Pierre Bottero, un auteur à la plume époustouflante. A la base censé être une trilogie, ce livre ne connaîtra pas de suite à cause la mort brutal de l’écrivain peu avant la publication de l’ouvrage… Attendez-vous donc à être frustré à la fin de ce livre !
 
3) Si tu ne devais lire plus qu’un genre littéraire (fantastique, science fiction, etc.) pour le restant de tes jours, lequel serait-ce ?
Aaah, quelle question tordue ! Bon, puisqu’il faut bien choisir, je dirai… Aller, SF, mais fantastique et fantasy sont aussi des genres que j’adore.
 
4) Qu’est-ce que tu aimes le plus faire en vacances ?
Lire Je sais, c’est trop facile comme question :’) ET bien, geeker ? :p Le dessin, aussi, je suis une fervente amatrice de mangas.
 
5) Environ combien de livres dans ta wish list actuellement ?
Houla… Je dirai bien plus d’une centaine. Dès que je vois un livre avec un résumé qui me tente et une couverture trop jolie, pouf ! il se retrouve sur ma Wish-List.
 
6) Quelle est la chanson que tu écoutes en boucle ces derniers temps ?
Et bien, honte à moi, mais ça fait un petit moment que je n’ai pas écouté de musique ! Il y a encore quelques temps, je ne pouvais m’en passer, et là, je n’ai plus la tête à ça, tout simplement.
 
7) Quelle est ta plus grande passion (en dehors de la lecture) ?
Tout est dit plus haut ^_^
 
8) Quelle est ta plus grande peur ?
J’ai une phobie monstrueuse de tout ce qui se trouve sous la peau d’un animal ou d’un humain, que ce soit organes ou sang. Je ne suis pas faite pour faire médecine, c’est certains.
 
9) Tu veux faire quoi plus tard ?
Écrivain, of course. Mais je sais très bien que c’est très rare et dur d’en vivre, donc éditrice, c’est aussi un métier qui me passionnerait vraiment !
 
10) Quel est ton dernier livre coup de coeur ?
Leviathan, de Scott Westerfeld, chronique à venir, d’ailleurs 😉 Cet auteur est impressionnant, il m’avait déjà conquise avec sa série Uglies, mais là ! A chaque fois, il arrive à me plonger dans ses univers !
 
11) Quel est ton auteur favoris ?
Pierre Bottero, sans hésitation ! Cet auteur a une plume magique, il n’y a pas d’autre mot pour la qualifier !
 
Mes 11 questions:
 
1) Combien de livres as-tu dans ta PAL
2) Es-tu un(e) acheteur(euse) compulsif(ve) ?
3) Autre passion que la lecture ?
4) Plutôt livre grand format ou poche ?
5) Plutôt HardBack ou PaperBack ?
6) Qu’est-ce qui t’attire en premier chez un livre ? (couverture, résumé, auteur…)
7) Ta maison d’édition favorite ?
8) Ton compagnon de lecture ?
9) A quoi te consacre-tu le plus pendant les vacances ?
10) Quel est le livre que tu as le moins aimé ?
11) Tes résolutions lectures pour l’an 2015 (je sais, c’est un peu tôt)

Voila qui conclut ce tag ainsi que l’article ! Encore une fois, je tag personne et tout le monde ! 

Sur ce, je vous souhaite de bonnes lectures et une bonne fin de soirée !

9

IMM °3

Bonjour !

Je vous retrouve aujourd’hui avec *roulement de tambours* un nouvel IMM ! D’accord, j’ai encore craqué, mais, comme dis sur mon compte FB, tous ces livres étaient d’occasion: 1 à 2€ chacun. Aha, alors ? 😉 Ce qui fait que j’ai 8 livres pour le prix d’un seul en grand format. Que de bonnes affaires !

Bon, je vous avoue que je n’ai pas pris de photos, je viens juste de refaire ma bibliothèque, et j’avais franchement pas envie de ressortir tous les livres…

Sans titre 2

Je suis vraiment très contente d’avoir trouvé Humaine et Âmes Sœurs (tomes 1 et 2) ! J’avais abandonné ma lecture de humaine, à l’époque, je ne me souviens même plus pourquoi. Du coup, je vais pouvoir réessayer. Et si ça me plait, bah au moins j’aurai le tome 2 sous la main ! La couleur de l’âme des Anges est un livre de la Collection R, et je suis tout simplement amoureuse de cette collection ! Donc je n’ai pas pu résister… Même si je sais qu’il n’a pas des avis très positifs (en plus, c’est l’auteure de la série Tara Duncan, et je ne suis pas particulièrement fan…) Mais qui ne tente rien n’a rien, hum ? Les Âmes Vagabondes, je me souviens avoir voulu me le procurer à sa sortie, mais c’est un achat qui ne s’est jamais concrétisé. Je vais enfin pouvoir le lire, et enfin voir le film, également (j’évite à tout prix de regarder les adaptations avant les livres) ! Pour ce qui est de Comment sauver un vampire amoureux, je l’avoue, je n’ai pas lu le premier tome. Je sais, vous devez vraiment penser que je suis stupide (ce qui n’est pas tout à fait faux, en même temps…), mais je me dis que, au moins, si le premier tome (que je compte évidemment me procurer) me plait, je n’aurai pas à acheter le deuxième volume pleins tarifs. Ha, pas si bête que ça, finalement ? 😉 Et c’est un peu la même chose pour Fusion… Je n’ai pas lu le premier tome, mais j’ai déjà toute la trilogie ! J’espère au moins que j’aimerai…  Toi et moi à jamais (dont l’auteure est aussi celle de Quatre filles et un jean) et Ne lâche pas ma main sont un peu des coups de tête. J’en avais vaguement entendu parler, et vu le prix dérisoire auquel ils étaient… Autant tenter ! Je sais, je suis une acheteuse carrément impulsive… Comprenez-moi, comment résister ? 😀

Donc, voila qui conclut mon troisième IMM ! Dites-moi vos avis sur les livres que vous avez lu, ou si certains vous tentent 🙂

Je vous souhaite une bonne soirée, bisous

6

Les filles au chocolat tome 1: Cœur Cerise, de Cathy Cassidy

les-filles-au-chocolat,-tome-1---coeur-cerise-199321

 

 

Les filles au chocolat tome 1: Cœur Cerise, de Cathy Cassdiy

Éditions Pocket Jeunesse

 

 

Résumé: Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans.
Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse.
Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey.
Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d’une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles sœurs et le charme irrésistible de Shay.

 

 

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Mon avis Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

 

Ce livre, il faisait parler de lui depuis un bout de temps sur la blogo. Alors, en période de vacances, le moment idéal selon moi pour le lire, j’ai tenté Cœur Cerise. C’est sans surprise que j’ai passé un agréable moment.

 

Nous suivons donc Cherry, une jeune adolescente qui se voit emménager chez la nouvelle petite amie de son père. Seul « problème »: celle-ci a quatre filles. Cherry va alors devoir apprendre à vivre avec ses quatre demi-soeurs et, plus que tout, réussir à s’entendre avec elle. Le seul inconvénient, c’est que Honey, l’aînée, semble la détester elle et son père par dessus-tout. Et, en plus de cela, Cherry tombe sous le charme de Shay, le petit ami de Honey.

Situation plutôt cocasse, hum ? Je savais pertinemment, en me lançant dans ce petit bouquin, quel genre de lecture il était. Un livre agréable pour les vacances, au bord de la plage, jeunesse, sans prise de tête et très « rose bonbon », si vous voyez ce que je veux dire. Et, en effet, ce fut le cas. C’est un livre rafraîchissant, même si parfois les situations étaient plus sombres que comiques. Notamment la plupart des scènes avec Honey.

 

Cherry n’a pas été mon personnage favori, dans ce premier tome. En fait, je ne peux même pas dire que j’en ai eu;. De plus, j’ai trouvé que Cherry avait des réactions assez immatures pour son âge. Ce que je veux dire par là c’est que Honey, qui était de quelques mois seulement son aînée, semblait avoir au moins deux ans de plus que Cherry.

Par contre, j’ai bien apprécié Skye et Summer. Summer, notamment, parce que, comme moi, elle fait de la danse classique (sport que je pratique depuis maintenant dix ans). Bon, certes, elle reste une jeune fille de douze ans, tout comme Skye, et c’est peut-être pour cela que je n’ai pas vraiment de protagoniste préféré.

En revanche, contrairement à beaucoup de personnes, Honey ne m’a pas posé de problèmes. Malgré son caractère exécrable, on comprend une certaine douleur en elle. Bon, j’avoue que, à plusieurs reprises, trois baffes n’auraient pas été de trop. Je suis tout de même d’accord pour la qualifier de garce, mais que penser de Cherry, alors ? SPOILER A peine arrivée, elle pique le copain de sa demi-sœur, quand même. L’auteure a beau nous le montrer sous le « bon angle », c’est quand même sacrément dégueulasse de faire ça. FIN SPOILER

 

J’ai bien aimé également tout ce qui se passait autour de problèmes de cœur et des amourettes de Cherry. Autrement dit, la fondation de l’entreprise de chocolats de luxe. J’avoue que ça donnait très envie, tous ses noms de chocolat… Ahlala, je suis gourmande, que voulez-vous ?

En tout cas, j’ai hâte de lire les prochains tomes, non seulement pour faire plus ample connaissance avec les quatre demi-sœurs de Cherry, mais aussi pour voir l’évolution de la fabrique de chocolat ! Et, j’ai beau avoir dit ne pas avoir particulièrement apprécié Cherry, je dois dire que la quitter (du moins en tant que narrateur) dans les volumes suivants me fend le cœur (bon, j’exagère un peu, hein. Je vais pas faire en faire une dépression).

 

Pour résumer

*Coeur Cerise, c’est un petit bonbon frais, acidulé et pétillant ! Parfait pour une lecture de plage, ou pour les jeunes lecteurs (ou tout simplement pour ceux qui veulent un livre sans prise de tête et sans prétention). Plus de maturité de la part des personnages aurait peut-être été bénéfique pour l’histoire.*

 

Coeur cerise2

6

Just one ~ Bilan de juillet 2014

Sans titre 4

 

Je vous retrouve aujourd’hui pour un bilan mensuel sous forme de « Just One« . Qu’est-ce que le Just One ? C’est un rendez-vous qui a lieu chaque moi, le but étant de citer un livre (lu ce mois-ci) pour chaque catégorie. RDV instauré par Louve et repris par Audrey.

 

 

1- Un roman coup de coeur

Alors… J’hésite fortement entre le Labyrinthe, de James Dashner, et Eleanor & Park, de Raimbow Rowell. Mais j’opterai plus pour le Labyrinthe. Il m’a tellement retournée, surprise… Bref, un livre incroyable ! Bien sûr, j’aurai aussi pu citer Love Letters to the Dead, mais il m’a moins séduite que les deux livres cités plus haut. (PS: chronique d’Eleanor & Park à venir)

2- Un univers

Et bien et bien… Pour cette catégorie, je ne sais pas vraiment, puisque je n’ai pas été particulièrement transportée dans un univers que j’ai adoré. Celui d’Insaisissable, peut-être, mais il me donne plus froid dans le dos qu’autre chose… (PS: chronique du tome 1 d’Insaisissable à venir)

3- Un personnage

Pour ne pas citer Newt je dirai Kenji, d’Insaisissable. C’est un personnage, bien qu’il intervienne assez tard dans le tome 1, que j’apprécie bien. Il est plein d’humour, jamais super sérieux, et j’aime ça (oui, les filles, moi je ne suis pas du genre qui aime les mecs bad-boy, froid, sombre… Non, moi je préfère les personnages masculins qui aiment rire, qui ne se prennent pas la tête.)

4- Un couple

Comment, après avoir lu Eleanor & Park, ne pas citer ces deux-là ? Je pense ne pas avoir besoin de m’étendre sur le pourquoi. Même pour ceux qui n’ont pas lu ce livre, je pense que vous comprendrez.

5- Une histoire

Love Letters to the Dead, évidemment. Il m’a fait passer par 36 000 émotions différentes, et je ne remercierai jamais assez l’auteure (Ava Dellaira) pour avoir écrit un livre aussi touchant et émouvant.

6- Une déception

Et bien, il n’y en a pas ! Peut-être que je m’attendais à quelque chose de légèrement mieux pour Poison, de Sarah Pinborough, mais je ne peux pas dire non plus que ce fut une déception. Donc, heureusement, cette catégorie est vide pour ce mois-ci !

7- Une émotion

Eleanor & Park, ou Love Letters to the Dead ? Trop difficile, je met les deux ! Je sais, le concept de JUST ONE, c’est justement de ne citer qu’un livre, mais comment voulez-vous que je choisisse entre ces deux-là ? LLTTD, c’est beaucoup d’émotions contradictoires, mais j’étais teeellement triste à la fin d’Eleanor & Park, ce livre m’a mis le cœur en miettes… Impossible de choisir !

8- Un futur époux

NEWT ♥. Je me suis retenue de le citer dans la catégorie « Un personnage » parce que je voulais absolument le mettre là. Oui, je vais me marier avec Newt, problem ? Nan, mais ce personnage est juste fantastique, c’est pas possible !

 

 

Et voilà ! Ce RDV est terminé, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! Juste en dessous, mon mois livresque en chiffres…

6 livres lus (je sais, je vais à un rythme d’escargot… Pire, en fait.)

15 livres acquis (dont 6 présentés prochainement dans un IMM)

3 coups de ♥ (j’ai fais fort ce mois-ci !)

3 bonnes lectures

– 0 déception

 

 

JE VOUS DIS A BIENTÔT ET JE VOUS SOUHAITE DE BONNES LECTURES A VENIR !

2

Poison, de Sarah Pinborough

contes-des-royaumes,-tome-1---poison-416778-250-400

 

 

Contes des Royaumes tome 1: Poison, de Sarah Pinborough

Éditions Milady

 

 

Résumé:  Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.
Rappelez-vous l’innocence et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu’elle n’a jamais été révélée

 

 

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Mon avis Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

 

Soyons honnête, j’ai tout d’abord été attirée par l’objet en lui-même qui est tout simplement splendide. Sans parler du contenu, la qualité de l’ouvrage est superbe. Mais, qu’en est-il, au-delà de la couverture ?

 

Étant une grande amatrice de réécritures de conte, je ne pouvais passer à côté de Poison, livre tout aussi bien couvert d’éloges que détesté. Et bien, c’est avec plaisir que je vous annonce que je fais partie de ceux qui ont aimé. Lu en quelques jours seulement, véritablement addictif !

 

Je dois dire que l’auteure commence fort en mettant en avant un personnage connu de tous pour sa cruauté: j’ai nommé Lilith, alias la méchante Reine. C’est, pour moi, le protagoniste le plus charismatique et le plus intéressant. Au début de l’histoire, on suit son point de vue, nous permettant ainsi de mieux comprendre son mépris à l’égard de sa belle-fille, Blanche-Neige. Lilith, comme dans le conte original, est, comme dit plus haut, d’une cruauté et d’une beauté sans pareil. Elle ne sert que ses propres intérêts, au dépend du peuple de son mari, le roi. Et elle veut à tout prix se débarrasser de Blanche-Neige. Blanche-Neige dont la splendeur émerveille quiconque la voit. Blanche-Neige dont la candeur est éblouissante. Candeur qui, contrairement au conte de Walt Disney, ne fait pas d’elle une jeune fille niaise. SPOILER Elle n’hésite pas à se mettre nu devant les autres sans pudeur et coucher avec le Chasseur, qu’elle connaît à peine. Ajoutons qu’elle est experte au lit avec le Prince. FIN SPOILER

En personnages, je nommerai également le Chasseur, qui n’a pas particulièrement retenu mon attention. Je l’ai trouvée, par sa manière d’agir, assez (je ne sais pas si c’est le mot) sauvage, mais pas tellement dans le bon sens du terme. Il agit selon ses pulsions.SPOILER Évidemment, je ne vous parle pas du Prince.  C’est encore plus abominable, ce qu’il fait. FIN SPOILER

 

En revanche, arrivée au milieu du roman, j’avais toujours l’impression d’être dans le conte original, avec seulement quelques détails et approfondissements en plus. Je ne dirai pas que je me suis ennuyée, parce qu’on rencontre tout de même de nombreux rebondissements, mais j’avais l’impression de tout savoir d’avance, étant donné que Poison ne diffère au début pas tellement du conte original. Je crois que c’est la fin qui m’a fait complètement changée d’avis. C’est juste épatant. Sarah Pinborough a su trouver la fin la plus choquante qui soit. Mais c’est bien entendu une bonne chose. Après avoir tourné la dernière page du livre, j’étais scotchée. Quel coup de maître de la part de l’écrivain !

Par contre, j’aurai aimé des chapitres plus longs, encore plus approfondis. Parfois, j’avais l’impression qu’on survolait juste les événements. C’est pour cela que je n’arrivais pas à entrer entièrement dans le livre. Je n’avais pas l’impression de vraiment suivre les personnages, plus de regarder d’un seul œil ce qu’ils devenaient.

 

Je tiens à aborder quelques autres points avant de conclure cette chronique. Un autre point positif a retenu mon attention: l’intégration d’autres contes. C’est tout en subtilité, mais il est très facile d’identifier les personnages auxquels Sarah Pinborough fait référence (je retiendrai particulièrement Aladdin. La manière dont l’auteure l’a intégrée dans son roman est merveilleusement surprenante).

 

Enfin, je tenais à prévenir que ce conte ne s’adresse pas non plus aux plus jeunes. On retrouve dans Poison quelques scènes érotiques très explicites, donc ce n’est pas un livre jeunesse. Il faut être un minimum âgé, selon moi, pour le lire. Même si je pense que c’est plus une question de maturité.

 

 

Pour résumer

◤ »Poison est une lecture surprenante, qui ne peut laisser indifférant. Une histoire cruellement addictive, malgré quelques défauts, qui n’entachent pas l’histoire pour autant. J’en redemande encore ! »◢

 

Sans titre 3

 

Ce que j’♥  Les personnages féminins, le conte de Blanche-Neige revisité, la fin époustouflante, les clins d’œil aux autres contes et l’addiction.

Ce que j’aime moins  Parfois le manque d’approfondissements, les personnages masculins.

 

Je le conseille:

Aux amateurs de réécriture de conte, comme moi, évidemment ! Mais attention, ce livre a fait des déçus, donc ne commencez pas à le lire en étant certains d’aimer. Et attention aux plus jeunes, des scènes peuvent choquer.

2

IMM °2

Me revoila !

 

Je suis de retour de vacances (depuis trois jours en fait MAIS mon ordi était en réparation. Nuance.) ! J’ai donc trois chroniques à écrire. (Oui, je sais, j’ai lu trois livres en deux semaines. Trucidez-moi.)

 

Tout d’abord, j’ai craqué pour deux lectures que je jugeais parfaites pour l’été:

P10209062

Eleanor&Park et Cœur Cerise ! Que j’ai d’ailleurs tous les deux finis, et dont les chroniques arriveront bientôt.

 

 

Puis, en vacances, il y avait un bureau de tabac/librairie à côté de la plage. J’y suis donc aller et j’ai pris ces trois-là:

P10209092Comme vous pouvez voir sur l’étiquette de Possession, il était offert, puisqu’il y avait une offre deux achetés un gratuit sur les poches (normalement les Pocket seulement, mais le vendeur a été très sympa ^_^). J’ai donc pris le tome 1 d’Insaisissable : Ne me touche pas ainsi que le premier tome des Loups de Mercy Falls: Frisson. J’ai pu choisir un livre gratuit dans une maigre sélection, et Possession m’intriguait pas mal.

 

 

Et, enfin, je suis retournée une deuxième fois (pauvre porte-monnaie, il a souffert…) à la petite librairie, et j’ai cette fois choisi:

P10209112

La malédiction du tigre et Fracture, que je n’avais jamais eu l’intention d’acheter, mais ils étaient là, et je dois être complètement schizophrène mais ils me suppliaient de les prendre… Bon, en fait je crois que c’est juste moi qui ai succombé.

 

Et, comme le vendeur était très gentil, il m’a laissée prendre deux livres gratuits. Oui, alors que, 1) l’offre ne fonctionnait que sur les poches et 2) parce que 2 quoi, il m’en a carrément laissé prendre deux. Bon, il y avait pas vraiment de choix, mais j’ai quand même trouvé !

P10209122

J’ai pris le hors-série de la Maison de la Nuit, le Serment de Lenobia. Non pas que je sois particulièrement fan de cette série (je l’ai même arrêtée au tome 8 tellement l’héroïne m’agaçait), mais une amie m’avait dit que ce HS était une perle de la saga. Et comme je pouvais l’avoir gratuit… Et après, j’ai choisi Carbon Diaries, que j’ai découvert sur un blog, mais je ne me souviens plus du tout lequel, je suis désolée.

 

 

C’est fini pour cet IMM bien rempli ! 9 nouveaux bébés s’ajoutent donc à ma petite bibliothèque. J’avoue avoir un peu abusé sur la dose livresque, mais que voulez-vous, il m’en faut toujours plus ! J’ai peur de tomber en panne de lecture (ce qui ne risque pas d’arriver, vu la différence de vitesse à laquelle j’achète des livres et à laquelle je les lis…)

 

BONNES LECTURES !

 

P10209022